Belle paire de chaises en acajou, le dossier ajouré à motif de lyre, la ceinture arrondie en "fer à cheval" sculptée de fleurons dans des dais de raccordement. Elles reposent sur des pieds fuselés et cannelés.

Estampillé G.IACOB.

 

Très bel état de conservation. 

 

Georges Jacob et Claude I Séné furent les précursseurs de ces dossiers à la lyre au XVIIIe siècle.

 

Comme pour la plupart de mes objets et mobilier d'art, je suis très attentive à pouvoir vous les proposer dans une valeur très basse d'estimation d'expert. 

Georges Jacob (1739-1814)

Le 4 septembre 1765,Georges Jacob est reçu Maître menuisier-ébéniste de la ville et faubourg de Paris, il a 26 ans. Contrairement à ses confrères qui prenaient un atelier dont ils conservaient le nom et la clientèle, Georges Jacob crée son entreprise rue de Cléry. Dix ans plus tard il déménage rue Meslée. Sa manière Louis XV des premières années évolue quand apparaît le style Louis XVI, vers 1762, soit douze ans avant la montée sur le trône du Souverain. En 1763, comme le dit Grimm :" tout Paris est à la grecque ". Le rôle des décorateurs est en cela prépondérant.La découverte d'Herculanum et de Pompéi fait fleurir la mode étrusque. Fêtes, robes, décors et meubles le déclinent pendant trente ans. Dès sa montée sur le trône en 1774, Louis XVI offre le Petit Trianon à Marie Antoinette, Georges Jacob y est omniprésent par ses œuvres. La ligne droite remplace la courbe, les supports d'accotoir reprennent leur place à l'aplomb des pieds antérieurs. Les tribulations de la Révolution terminées amènent Georges Jacob à la période du Directoire, dont il est probablement le plus brillant représentant. Ses meubles possèdent une ligne incomparable qui attachera le style de l'époque à son nom. En 1796, il cède son atelier à ses fils Georges l'Ainé et François Honoré qui fondent l'entreprise Jacob Frères rue Meslée. À la mort de son fils Georges l'Ainé, Georges Jacob revient officiellement aux affaires (bien qu'il ne se soit pas réellement éloigné, son influence continua d'être très forte chez Jacob Frères) et fonde avec François Honoré en 1803 la firme Jacob-Desmalter (estampille Jacob. D rue Meslée). Georges Jacob et son fils deviennent les Principaux fournisseurs de l'Empereur Napoléon Bonaparte dont ils exécutent le mobilier sur des dessins des célèbres Percier et Fontaine. Georges Jacob travaille également avec Jean Démosthène Dugourc, Ouvrard et tous les grands artisans de son époque. En 1813, la maison Jacob-Desmalter fait faillite (merci au Comte de Provence, futur Louis XVIII principal acteur de cette faillite, pour ses colossaux impayés), Georges Jacob en mourra l'année suivante.

Georges JACOB :Paire de chaises d'époque Louis XVI, 18eme siècle.

0,00 €Prix
  • DIMENSIONS

    Hauteur: 86 cm

    Hauteur assise: 44 cm

    Largeur: 45 cm

    Profondeur: 46,5 cm

  • LIVRAISON

    Je gère pour vous la livraison en France ainsi qu'à l'international.

    Les modalités d'expédition dépendent de votre localisation. Contactez-moi afin de connaître le montant et préparer l'organisation de votre livraison.

    Je veille à ce qu'un soin tout particulier soit respecté pour un emballage et une protection adaptés à vos achats.

  • PAIEMENT

    - par carte bancaire sur le site ( paiement en ligne sécurisé )

    - par virement: je vous fournis mes coordonnées bancaires par email sur demande.

    - par chèque ( pour les comptes domiciliés en France )