Exceptionnelle huile sur toile du XVIIe siècle d'après le Dominiquin (Domenico Zampieri) "Le Roi David jouant de la harpe", conservée au château de Versailles.

Le roi David, une des grandes figures de la Bible,  est ici montré jouant de la harpe et dictant, sous l'inspiration divine, les Psaumes à un ange. 

Ce tableau qui a retenu l'attention de Louis XIV : le roi l'avait fait installer dans son Grand Appartement de Versailles, puis dans son appartement intérieur. Etant un roi mélomane, Il se reconnaissait dans la figure de David. 
L'œuvre devait inspirer Louis XIV, qui avait décidé de donner une inflexion religieuse à la fin du règne.
L'œuvre fût peinte par Le Dominiquin, Domenico Zampieri, l'un des plus grands peintres italiens, originaire de Bologne, au début du XVIIe siècle. L'art du Dominiquin se fonde sur la rigueur de la composition, horizontale et verticale, tempérée par la courbure du corps de David, qui suit celle de la harpe. La figure de l'ange, à gauche, introduit le spectateur dans la composition. Le Dominiquin s'attache aussi à l'expression des passions : l'inspiration divine et le repentir se lisent sur le visage de David.


Historique:    
Collection du cardinal Mazarin, avant 1653 ; acquis par Louis XIV, 1665 ; collection Louis XIV ; mentionné dans la chambre du roi à Versailles puis dans le salon de Mars ; rentoilé et restauré par Godefroid et Colins en 1751 ; placé dans le 3e pièce de la Surintendance pendant l'été ; exposé dans le salon de Mercure en 1794 ; saisie révolutionnaire, envoyé au Muséum central ; envoyé à Versailles au musée spécial de l'école française par le 1er convoi du 15 juillet 1797 et renvoyé à Paris le 5 août suivant ; exposé au Musée central des Arts à partir de 1798 ; proposé par Denon au maréchal Soult pour la décoration du château de Saint-Cloud le 23 mai 1803, retenu pour la salle du Conseil, puis placé dans le salon de Diane ; exposé dans la grande galerie du Louvre et dans le Salon carré au XIXème siècle (figure dans les catalogues de 1810, n°906, 1816, n°824, 1853, n°490 et 1877, n°470) ; dépôt du Louvre à Versailles, 2 mai 1895 ; mentionné dans le salon de Mars, 1967.


Excellent état d'origine, aucune restauration.

Très beau cadre en bois et stuc doré du XIXe. 
 

Tableau XVIIe Siècle : Le Roi David Jouant De La Harpe, d'Après Le Dominiquin

0,00 €Prix
  • Dimensions

    Hors cadre : 46 cm / 37 cm
    Avec cadre : 62 cm / 54 cm
     

  • Livraison

    Je gère pour vous la livraison en France ainsi qu'à l'international: contactez-moi pour établir un ou plusieurs devis.
    Je veille à ce qu'un soin tout particulier soit respecté pour un emballage et une protection adaptés à vos achats.

© 2020 Géraldine Buisson, tous droits réservés